Miquelon.org The Fighting French

NBC: The Office & 30 Rock

10.08.2012 · Posted in Editorials, Pop Culture, Quotes

The Anti-French narrative remains part of American Pop-Culture and jabs referring to America’s simplistic view of World War II remain at the forefront.

  • “How nice to meet a woman who speaks the language of the Nazi’s most enthusiastic collaborators!”– Tracy Jordan (Tracy Morgan) 30 Rock – @TracyJordanTGS
    • 30 Rock @ NBC
    • Executive producers : Lorne Michaels, Tina Fey, Marci Klein, David Miner, Robert Carlock
    • Producers : Alec Baldwin @AlecBaldwin, Jerry Kupfer, Don Scardino @donscardino

Much less offensive was the line from The Office

  • “Ah, French. A great language if you’re a chain-smoking acrobat”– Dwight Schrute (Rainn Wilson)
    • The Office @ NBC
    • Executive producers : Greg Daniels, Ricky Gervais, Stephen Merchant, Howard Klein, Ben Silverman, Paul Lieberstein, Jennifer Celotta, B. J. Novak, Mindy Kaling, Brent Forrester, Dan Sterling

On a sidenote: Tina Fey and Lorne Michaels are repeat offenders here at Miquelon.org:

SATURDAY NIGHT LIVE [Host Alec Baldwin] – April 20th, 2002

Fake commercial: Let’s resume hating the French.  “Announcer: France. Home to the world’s greatest painters, chefs.. and anti-Semites. The French. Cowardly, yet opinionated. Arrogant, yet foul-smelling. Anti-Israel, Anti-American, and, of course, as always, Jew-hating. Paris. The city of whores. Dog feces on every corner. And effete men yelling anti-Semitic remarks at children. The real creme de la creme of world culture. With all that’s going on in the world, isn’t it about time we got back to hating the French?”

And now for something different …

American Nazis in front of their headquarters NYC 1932

German American Bund or Amerikadeutscher Bund, an American Nazi organization marching in Manhattan 1939 

46 Responses to “NBC: The Office & 30 Rock”

  1. Onion Johnny says:

    J’avais lu ça sur Le Monde, il y a quelques jours : c’est assez lamentable, quant à “la blague” de The Office, digne de la période faste 2002-2005 à mon avis. Concernant 30th Rock c’est à qualifier dans la catégorie des stéréotype idiots, pas vraiment du French Bashing en fait, pas de la meilleure eau en tout cas. Mais bon si j’ai bien compris le concept sous-jacent de cette série, que je ne regarde pas parce que j’ai autre chose à foutre dans la vie, c’est à propos de trentenaires qui se lamentent de ne plus avoir vingt ans ? Si c’est bien le cas c’est plutôt pathétique en soi.
    Je remarque néanmoins une tendance dans la presse française, depuis un peu plus d’un an environ : nos journalistes, si aveugles et veules d’habitudes, surtout en ce qui concerne l’Amérique, commencent enfin, mais très timidement, à s’aviser que nous sommes le “punching ball” du monde Anglo-Saxon. “L’affaire” Kate Middleton (superbe coup de pub, non ?) où le ton plus qu’acrimonieux de la presse Britannique, en plus que leur ridicule prétention moralisatrice, a, je pense, j’espère en tout cas, désillé les yeux de la presse française et qu’elle est désormais revenue de son anglomanie pavlovienne. En tout cas certaines attaques trop stupides ou grossières ne passent plus aussi facilement, et ne sont plus ignorées.
    L’Article de Rue89, est particulièrement révélateur, sur un article du Daily Mail, particulièrement fielleux, sur Valérie Treweiller : mais il est vrai qu’on attaque ici une personnalité marquée à gauche, ce qui explique le réveil, légitime en soi, de certains journaux, il suffit de voir les réactions outrées du Figaro quand ils s’en prennaient à Carlita, avec leur délicatesse habituelle, il faut dire…

  2. Salut,

    I just saw “Hotel Transylvania,” and it featured some subversive French bashing via the character of Quasimoto. I know Pixar loves to bash the French, and Dreamworks might as well. But this movie came from Sony, so I guess they wanted to conform. Then again, Robert Smigel was the co-writer.

  3. About 30 Rock and nazis:

    https://twitter.com/AaronHEllis/statuses/254595885944688640
    He find that “hilarious”…

    http://www.youtube.com/watch?v=2BBQjhpgkaE

    An other Tracy Jordan comment:
    “Since its founding early this afternoon, the National Associations for Zero Intolerance, or NAZI…we should change that”

  4. Marc Cormier says:

    @RealTracyMorgan @AlecBaldwin @donscardino What kind of cowards take a dump on the French and hide from http://Miquelon.org ?! #cowards

  5. More anti-French comments from Chef Nigella Lawson: ‘France is annoying little country on the way to Italy’

    Source: Irish Independent

    http://www.independent.ie/lifestyle/independent-woman/celebrity-news-gossip/chef-nigella-lawson-france-is-annoying-little-country-on-the-way-to-italy-3257678.html

  6. Richard Schatz says:

    http://mashable.com/2012/10/23/twitter-france-anti-semitic-removes/

    Wow Marc How do you explain this from a country such as France. Have you read some of the comments. Or doesn’t the activities of your citizens matter to you. Or maybe you consider both sides of the coin (victims and aggressors) in France as second class citizens. (Of course this will never see the light of day)

  7. To Richard (sorry guys, yet another novel to read):

    I find interesting that the question of anti-semitism has made it here, since in my view there is clear link between the Israelo-Palestinian conflict, the Iraq invasion, the modern ethno-politic reality of France (completely misunderstood by Americans I think), and the last wave of French-bashing in America.

    Since the end of WWII, anti-semitic sentiment amongst the European ethnic French as all but completely vanished. It is viewed as shameful. France, however, is no longer just a European ethnic country. It has a growing population of North African Muslims, estimated between 5 and 10 millions (no official statistics, so nobody knows for sure), which are militantly aligned with the Palestinian cause and therefore strongly anti-semitic, like in all Muslim countries. And like in America, there is also a marginal neo-Nazi movement – nothing to see with the political parties of the past, but rather a form of social delinquency, like a Punk movement. Some of these are also linked with the French far right. The comments on Twitter come from these people. In reality, racism in France from European ethnics is mostly a reaction to North Africans and Islam.

    The political game in France goes like this: the French medias, which are overwhelmingly left wing (80%), love to hate the neo-Nazis and the far right, and constantly blow them out of proportion, whilst ignoring the Muslims because on the French political scene, doing otherwise would be seen as racist.

    Israel, in a bid to recruit new citizens, has capitalised on this and has been pushing the idea that France is a dangerous country for Jews to live in, a concept that has made its way to America, reinforcing in the Jewish-American psyche the idea that France (as in what they imagine the French to be) is a racist, anti-semitic country. A resentment started by de Gaulle in the 60s. At first, France was an Israeli ally with whom it developed its nuclear program, but de Gaulle then opted for a pro-Arabic policy that went against Israel.

    The French government and medias have also caught America to its own game: post WWII, we leave in a democratic, free speech world, based on the application of human rights, do we not? So they also regularly denounce the atrocities committed by Israelis against Palestinian civilians, a fact that does not win them any point with the Jewish-American community. This worldwide free speech idea proved critical with how the French press and government saw their right to oppose America on the international political stage, when came the Iraqi conflict.

    To add to this, the French medias are strongly anti-militaristic, and some them are of Marxist background and therefore anti-capitalist. When the bid for the Iraqi invasion was put forward by the Bush government, it met with Chirac, a Gaullist who re-enacted de Gaulle’s theatrical speech style, supported by the anti-militarist and anti-capitalist left wing movements (this last one due to the obvious oil factor), as well as Chirac having to account for the very reactive French Muslim population. (You have to remember that by then, the French army was already in Afghanistan).

    On the American side, Bush’s advisors, the Neo-cons, were in no small part issued from the American-Jewish community, and strongly pro-Israel. I won’t extend on Bush’s simplistic view of the world, in harmony with the French bashing reflex we see today, but for the Neo-cons there was clearly another agenda. Saddam Hussein proved in the end not to have any link with Al-Qaeda nor to have weapons of mass destructions, as was first asserted by the Neo-cons as their official reason to invade. He had, however, promoted himself as the champion of the Palestinian cause, rewarding families of suicide bombers with money. And Israel was calling for him do be dealt with.

    When you add to this the impact Hollywood and the American Press, in line with Bush and the Neo-cons, had on the American people, it sums up is in my opinion a good deal of what is behind the latest episode of French-Bashing in America.

  8. Thanks Expat. Richard, I don’t subscribe to the ‘symmetrical’ argument that would have it that I cannot denounce anti-French attitudes nor French Bashing because of recent anti-Semitic sentiments in France.

    This is a classic ‘tu quoque’ and I will leave the fight against anti-Semitism in France to those best equipped to do so. Until then, I will maintain the work and activities I am best suited to because of my culture and knowledge: denouncing anti-French sentiment in the US and to some degree in the Anglosphere.

    Thank you for commenting, I appreciate a frank and honest debate.

    • Richard Schatz says:

      Marc. You can argue against the French bashing in the United States which is your right. I don’t have a problem with that. I simply put up a link, which by now French contributors to your blog whom I am sure are informed individuals have become aware of. All I am saying is that these derogatory remarks are a two way street and whatever the origin of these people (cited in the link), most of them are French citizens in the link I gave. I have no recollection of Americans calling for the death of certain French people. Unfortunately some French people are calling for the death of Jewish people. I simple would like you to recognize that it exists also in France and maybe generalize your blog a bit more. There is really no joke when it comes to the Holocaust.

  9. On a side note, whenever some Facebook or other social media contact posts some idiotic rant or pic about France being a ‘Christian country’, I always remind them that France’s grandeur is not Christian, as that would rob great French citizens as Jean Zay, Léon Blum, Pierre Mendès-France, Simone Veil of their amazing contributions to our society.

  10. Jean-Paul says:

    Reply to expat
    Expat”s statistical are pretty delirious, which is hardly surprising. French Muslim make probably more than 3 millions of persons, which makes 8-9% of the French population. The figure between 5 or 10 millions is nonsensical. Manipulating figure and forging statistics is a typical far right feature. And writing that 80% of the media are left wing is also pure nonsense, conservative conspirationism. We have a French version of Rush Limbaugh on this site.

  11. To Jean Paul:

    I think you’re being a bit hard on me. There are no official statistics and I’m simply giving a very rough figure based on what I’ve red before on the net. These figures vary wildly, which I tried to reflect in my estimate. But if you take for instance Wikipedia (http://en.wikipedia.org/wiki/Islam_in_France), which goes by a French government estimate dating back from 2010, it’s between 5 and 6 millions. The 3 millions you are referring to are only practising Muslims. And in the point I was making, it doesn’t matter whether they are practising or not, or whether they are five millions, or more, or less. My understanding of what Richard wrote, like many comments on the same subject I’ve seen from an American perspective, is that they do not understand the changes globalisation has brought to France, and its impact on politics. And I fell they blame anti-semitic comments on France as a whole, whereas in my view it’s just not the case. There is a direct link with the Israelo-Palestinian conflict and the solidarity systematically shown by people of Muslim background with the Palestinians, solidarity which can turn violent, like the recent shooting in Toulouse at the French-Jewish school with 3 kids and a teacher murdered. You just don’t see anything similar with any other ethnic or religious group in France, may they be Christian or else.

    As per the far right conspiracy thing, I leave in Australia and for my own reasons I vote Labor. Politics for me is certainly not a religion, I’m more interested in France as a whole, which is what I feel like being an established migrant abroad (of 30 years). And I am particularly concerned by the phenomenon of French Bashing. As far as French medias are concerned, I am describing what is to me an objective view of what I can read on the net (Le Monde, Libé, Nouvel Ops, etc) and what I get from mainstream French Channels. And may be if you live in France it’s different, but from the perspective I get here, the French Medias are all mostly left wing, ranging from liberals to socialists. Save the Figaro, I can’t think of any mainstream conservative media.

    • Richard Schatz says:

      @Jean Paul

      “My understanding of what Richard wrote, like many comments on the same subject I’ve seen from an American perspective, is that they do not understand the changes globalisation has brought to France, and its impact on politics. And I fell they blame anti-semitic comments on France as a whole, whereas in my view it’s just not the case. There is a direct link with the Israelo-Palestinian conflict and the solidarity ”

      I understand the changes globalisation has brought to France. I live here and I am not blaming the French as a nation. I simply posted to say that certain elements of the French population could engage in “Jew-Bashing” as well if not better than some Americans and other nations with their remarks about capitulation, body odors etc concerning the French. These elements in France are FRENCH for me if they are holding the French passport regardless of their heritage.

  12. Je maintiens que le chiffre de 5 à 6 millions est excessif mais je te signale que tu as commencé par dire entre 5 et 10 millions, ce qui est franchement délirant. Le chiffre officieux est entre 3 et 3,5 millions. Il n’y a pas d’autre moyen pour estimer le nombre de musulmans que le respect du ramadan ou la fréquentation des mosquées.
    Si tu te contentes de lire les journaux que tu mentionnes il n’est pas étonnant que tu penses que 80% des médias en France sont de gauche. Mais TF1 par exemple est tout ce qui a de plus droitier, et c’est de loin la première chaîne française en termes d’audience, et puis il y a Le Figaro et tout le groupe Hersant (Ouest-France, premier titre français). Presque toute la presse régionale en France est de droite, sauf La Dépêche. Et Le Point et même L’Express (plus centriste)? Bref il est très difficile de faire ce genre d’estimation mais à mon avis il y a équilibre, peut-être au profit de la gauche mais pas de beaucoup. “Libéral” en France veut dire de droite, en Australie aussi d’ailleurs.

  13. Sur la base des arguments que tu avances, je ferais beaucoup plus attention à l’avenir en ce qui concerne ces statistiques. Je suis conscient que l’internet peut facilement déformer la réalité, mais c’est de plus en plus la source de référence de beaucoup de monde, moi inclus. Tout l’intérêt de ce blog, qui me permet d’exposer ce que je pense connaître et de bénéficier d’autres avis.

    Pour ce qui est des médias Français, tu sembles avoir une meilleure connaissance sur ce sujet. Là encore, mon opinion est dépendante du filtre par lequel je reçois mon information.

    Libéral est définitivement à droite en Australie, mais pas dans le même sens de ‘droite’ qu’en France, parce que c’est le nom d’un des deux principaux partis. L’Australie est aussi nettement moins politisée. J’avais cru comprendre qu’en France c’était différent, qu’il y avait une droite libérale (capitaliste à l’Américaine) et une gauche libérale (équilibre entre capitalisme et socialisme). Correct ?

  14. Jean-Paul says:

    Ce sont les politologues qui utilisent en France l’expression “gauche libérale” (je pense que Cohn-bendit et Delanoe se sont risqués à s’en revendiquer, mais ça leur a valu des volées de bois vert et il n’ont pas récidivé) mais l’adjectif en lui-même est (depuis 1840) en France l’équivalent de conservateur, et le contraire de socialiste. Et quelqu’un qui se dit “libéral” tout court en France est de droite. Je pense que c’est comme en Australie, mais pas comme aux Etats-Unis ou même en Grande-Bretagne.

  15. Kevin Berger says:

    “http://mashable.com/2012/10/23/twitter-france-anti-semitic-removes/

    Wow Marc How do you explain this from a country such as France. Have you read some of the comments. ”

    Et les commentaires de nos amis des différents abreuvoirs breitbart? A bit… unhinged, no?

    http://www.breitbart.com/Big-Peace/2012/10/16/Good-Jew-hastag-third-most-popular-on-French-Twitter

    Really, spare us the tired ‘tu quoque’ line. There simply IS NO equivalence, in intensity nor tone, between the “French-bashing” and l’anti-américanisme”. And, again, the former is IMHO a sign of something deeper.
    An healty, secure public mind does not indulge itself in foaming-at-the-mouth tribalism and on-cue (in that example by pushing the very expedient buttons of the “French being antisemites”) “minute of hate”. Why so much fear?

    • Onion Johnny says:

      En même temps, ce sont les tarés de Breitbart, je veux dire par là que, comparé à A. Breitbart et son lectorat, même Charles Krauthammer fait figure de francophile distingué, et Ann Coulter de Hippie antisioniste enragée… Les exagérations sont du même acabit que celles que peuvent proférer les antiaméricains primaires : un groupe de dingos écrit une abomination à tout point de vue condamnable et franchement abjecte, et c’est tout un pays qui en prend pour son grade. Triste, certes, mais habituel.

  16. Kevin Berger says:

    Oui, tout à fait d’accord, la “franchise” du regrettable breitbart racle le fond du bidet…

    Avec *néanmoins* les “milblogs” en général (de fait des sites partisans qui utilisent la chose militaire pour faire de la politique, avec très peu d’exceptions) et les “gros” points d’eau pour les pseudo-conservateurs (ar15.com, free republic, red state,…) pas loin derrière.

    ET celà sans parler des “Christian zionists” et de leur demi-molle évangélique permanente pour “Israël” (càd, dans les faits, la droite Israëlienne, qui doit bien se marrer), qui leur fait mépriser des “frogs” fantasmés, forcément antisémites et islamisés.

    Tout ça représente une population non-négligeable : la différence avec nos dingos à nous (salut les gars!) étant que le public visé n’est PAS si minoritaire, le chiffre habituel avancé par les “liberals” est de 27%, au doigt mouillé, à prendre avec recul, mais, quand même… des mass-media murdoch (cherchez un peu les nouvelles concernant par exemple la mort des 4 instructeurs Français fin 2011, le niveau du commentariat n’est vraiment pas beaucoup plus relevé), aux “conservateurs” lambda qui s’échangent des émails en chaine, et y croient.

    Le truc est que les “professionnels” type fox news, krauthammer & co. remplissent la mare de boue, et les “croyants” s’y vautrent avec bonheur, suivant les désirs/besoins des premiers.
    Et le milieu est assez porteur, mécènes et institutions inclus, pour que toute cette faune vive et prospère (le “welfare” de droite) en excitant les réflexes pavloviens des “petites gens” – très réceptifs à la base, il est vrai.

    Ce n’est pas une révèlation, le système est en place depuis au moins les années clinton, n’est pas une abérration circonstancielle, et ne changera pas avant une complète évolution du “conservatisme” US actuel…

    Je crois simplement qu’on a tendance ici à sous-estimer le problème, de l’image de la France en particulier (culture politique ET culture populaire US, *et* influence sur l’étranger), et du “climat” politique en général.
    Il faudrait arrêter de croire qu’il s’agit d’un souci de relation publique, d’une “minorité de dingues”, de la francophobie anglo-saxonne par défaut,…

    Ce ne sont pas des cons, ce sont des ennemis.

    Enfin, désolé de radoter, j’espère juste ne pas être confus.

    • Onion Johnny says:

      Je suis d’accord avec vous : nul radotage ici, et je ne nie absolument pas leur dangerosité. D’ailleurs je pense que si par malheur nous tombions en leur pouvoir, je ne veux même pas imaginer ceux qu’ils seraient capable de perpétrer…

      Ou même le simple fait d’imaginer qu’ils puissent s’emparer du pouvoir purement et simplement (aux States) au lieu de s’insinuer comme ils le font, contaminant la classe conservatrice américaine (déjà bien grâtinée dans son genre).

      Je pense aussi que le fait que les Etats-Unis commencent à décliner (certains diraient sombrer, je ne saurais dire), avec eux l’Occident, nous allons voir et peut être subir un comportement de plus en plus irrationnel, voire carrément hystérique. Désolé pour la psycho de supermarché, mais en bref ça va pas aller en se’améliorant.

      Mais j’en reviens à Breitbart qui représente une minorité de plus en plus branquignole et extrêmiste au sein d’une extrême ; mais vous avez raison de vous en inquiéter. Dans ce cas précis, je voulais renvoyer dos à dos deux formes de bêtises extrêmisantes. D’ailleurs vous aurez sans doute remarqué que cela n’a pas fait le tour des “grands médias” ! Imaginez la même chose en 2003 ou 2005… Vous voyez où je veux en venir ?

      Comme je vous le disais, je ne cherche pas à minimiser une situation déjà grave con1cernant le cas de la France dans le monde Anglo-saxon : aux yeux de beaucoup nous sommes ni plus ni moins des untermenschen osant bafouer leur maitres (expression employée déslibérément). J’en sais quelque chose pour avoir participé et lu le blog de SuperFrenchie, en même temps que celui-ci, d’ailleurs sous le même pseudo, et sur un site anti-français (en tant que lecteur je n’ai jamais voulu participer) célèbre mis en exerge sur ce site, peuplé, encore aujourd’hui, par les pensionnaires d’Arkham sans doute… Je dois dire que j’ai une fascination morbide pour ledite site.

  17. Onion Johnny says:

    Désolé, j’ai posté sans le vouloir… Donc je reprends, après avoir été assez grossièrement interropu par moi-même ! Oui, je suis Desprogien…

    Je soulignerais aussi que le french basing n’est nullement le fait des Républicains : rappelez-vous l’affaire du ravitailleurs proposé par Airbus, qui sauf erreur de ma part devait remplacer le KC-135, qui nous avait valu une déclaration de haine de la part de démocrates bon teints, accusés que nous étions de voler des emplois Américains et d’avoir truqué le marché (quelque chose dont les Américains sont bien sûr incapablées, eux) et sans doute aussi de manger des enfants au petit déjeuner.

    Ironie de l’histoire, si je ne fais pas erreur, l’avion “français” (européen en fait), devait être construit en grande partie dans une usine américaine, par des américains, sous supervision américaine et incorporant de la technologie US. Mais voilà, les vils français ayant été écartés c’est un avion véritablement américain qui sera construit : au Japon, en Allemagne, aux Philippines je crois, et, cerise sur le gâteau, avec certaine pièces de fabrication chinoise ! Le tout n’étant que partiellement (en plus) monté dans les usines de Lockheed… Il faudrait vérifier, je ne suis pas expert. Mais, pour en finir avec ça, je crois que le comble avait été atteint quand McCain, alors futur ex-candidat, avait défendu la position “française” pour les raisons que j’ai dites, et un prix supposé moindre. La vie réserve quelques douceurs qu’on ne peut refuser de savourer.

    Tout cela montre à la fois la débilité profonde et le carctère factice dont peut faire preuve par moment l’appareil politique et de communication américain (les deux finissent par se confondre) et le fait que cet énorme machine n’est ni aussi efficace, ni aussi influente sur le monde qu’elle pense l’être, ou en tout cas ne l’est plus autant, comme je vais essayer de le montrer dans la suite, avec l’exemple suivant.

    Le Rafale en Inde est un cas un peu différent, belle victoire française, et superbe bottage de culs, involontaire, le gouvernement français ayant pris pour habitude de ramper devant la banière étoilée, mais pas assez malgré tout ! Au passage notez le gigantesque bas d’honneur que New Delhi à fait à l’Anglosphère, en refusant coup sur coup le mirifique et forcément parfait F-35, qui vole à peine et dont personne ne peut dire le prix exact aujourd’hui, monstrueux de toute façon, et le presque aussi fantastique Eurofighter ! Histoire d’enfoncer le clous, où dans ce cas l’aiguille sous les ongles, l’Inde s’est payé le luxe de refuser la somme dérisoire que Londres proposait de verser, aux pauvres d’entre les pauvres Indiens grosso modo, si New Delhi achetait le fameux chasseur…

    A l’insulte diplomatique proférée répond l’humiliation diplomatique infligée : à mon avis Londres ne se risquera pas de sitôt à énerver de la sorte New Delhi (gageons que Washington non plus n’a pas dû être embalé par la situation).

    Tout cela pour essayer de dire, que oui, mille fois oui, ces gens sont mauvais, et veulent notre destruction, puisque nous somme quasiment au même niveau que Téhéran, l’axe du Mal, les forces des ténèbres médiévalisantes (mais pas la Maison des Séoud, paragon vertueuse de la modération et de la modernité), Al Qaeda (épouvantail idéal) et autres inférieurs (à eux s’entend)… Mais je voulais aussi dire qu’ils ne sont pas forcément l’Amérique,

  18. Onion Johnny says:

    Ooops I did it again ! et ça se remarque !
    ou au moins son côté sombre, son mauvais génie : il faut vraiment espérer que les Américains se resaisiront et rejetteront ce cancer qui les ronge… Je me raccroche à ça en tout parce que sinon l’alternative est terrifiante autant pour nous, que pour le reste du monde et les Américains eux mêmes.
    Bien après avoir dit ça le Père Fouras peut aller se coucher…

    Pour en savoir un peu plus visitez, si vous voulez, http://www.dedefensa.org... Je ne suis pas d’accord avec tout y compris avec leur raisonnement parfois un peut trop… éthéré… Mais cela reste un excellent site, superbement informé, et à la réflexion intelligente.

  19. Onion Johnny says:

    erreur sur le lien, mes excuses !

    http://www.dedefensa.org

    • Kevin Berger says:

      Onion Johnny, oui, je connais ce site, ainsi que celui, malheureusement en veille, de M. Immarigeon, très intérêssants et porteurs de réflexion, même si je n’adhère pas toujours à 100%. Mais, effectivement, au cours de ces 3-4 dernières années, ils m’ont accompagnés dans mon cheminement sur la question, tout comme les livres du second auteur.

  20. Jean-Paul says:

    Onion Johnny tu attaches beaucoup trop d’importance aux Etats Unis et à l’image qu’ils ont de la France. Est-ce que parce que tu y vis ? Je n’estime pas assez les E-U pour considérer que l’opinion qu’ils ont de la France ait beaucoup d’importance. Ils ont l’air de t’obséder.

    • Onion Johnny says:

      Non Jean-Paul, je n’y vis pas, étant très bien en la Doulce France (j’ai jamais pu placer cette expression en vieux françois, alors j’en profite)… Je ne suis pas obsédé par les EU non plus, mais force est de reconnaitre leur influence, même si elle décline visiblement, le problème étant à mon avis que nous nous laisson entrainer avec eux, par stupidité, sentimentalisme, veulerie, faiblesse…

      D’ailleurs c’est cela que je veux montrer, en filigrane, en quelque sorte : j’aurais pu ajouter, à travers l’exemple du Rafale, que pendant des années nos “élites” et ce qui nous sert de gouvernement (si le Général voyait ça), ont été les alliés objectifs des USA, et que leur aveuglement et leur incompétance (certains diraient “trahison !” : c’est tout à fait possible) : le Rafale, avec les MiG et Soukhoi Russes avec les appareils Chinois, est le seul système d’armement de ce type à être en compétition directe avec le complexe militaro-industriel US, comme alternative sérieuse en Occident.

      Vous trouvez que j’exagère l’importance de la quincallerie militaire ? Sauf que cette ferraille est aussi un symbole et en agent de la souveraineté : on ne regarde pas de la même façon un pays capable de produire son propre armement, et même de maîtriser le pouvoir de l’atome, et la France est le pays européen par excellence de ce point de vue, ni l’Allemagne, ni le Royaume-Uni, ni même Israel, ne peuvent prétendre à la chose. Le Rafale est donc bien plus qu’un avion militaire parmi d’autre : il est le symbole et l’agent avéré de l’indépendance française, évidemment contestée par les EU, et mise à l’encan par ses merveilleuses élites, qui s’empressent de se prosterner devant Washington. Autant dire que cette indépendance voulue et mise en oeuvre par De Gaulle, conscient du rôle historique de notre pays, et du poids de l’Histoire, est aujourd’hui sérieusement amochée, même s’il reste un petit espoir.

      Ainsi je parle bien des Etats-Unis, mais parce que la puissance perçue (j’insiste sur ce mot) de ces derniers, nous met en opposition avec eux, puisque leur but affiché est une domination absolue et sans partage, le simple fait qu’un pays puisse prétendre à l’indépendance est pour eux innacceptable. De fait ce ne sont pas les Etats-Unis qui m’interressent dans ce cas, mais bien l’avenir et le rôle de la France : une puissance gigantesque, démesurée, en dehors de toute attache historique, de réalité même, cherche à imposer sa vision du monde et à détruire tout ce qui dévie de ce point de vue, donc la France, entre autres, je trouve donc que l’on devrait s’intéresser à cela. Peut m’importe que le GOP, les Démocrates, avers et revers de la même médaille, aiment ou détestent la France, ce n’est pas leur opinion qui comptent, mais plutôt ce qu’ils font : et on ne peut que s’en inquiéter.

      J’ai parlé des grands partis politiques US comme étant les suppôts d’un système, et c’est vrai. Mais de deux maux, je pense que le GOP et les néoconservateurs qui l’on gagrené sont les pires et donc les plus dangereux : à ce titre il convient de s’y intéresser, parce que la France va pâtir de leur influence néfaste : pour moi ces gens là sont littéralement le Mal incarné, si on considère ce qu’ils ont ont fait depuis 2002/2003. Les Démocrates sont les parangons de l’incompétance, de l’hypocrisie bien pensente, de la lâcheté morale, en ce sens ils n’ont rien à envier à leur “adversaires” GOP, mais ces derniers sont soumis à ce que je qualifierai d’obligation de vertu : en d’autres termes, ils se doivent d’être plus aimables et diplomates, afin de satisfaire à cette perception faussaire de la vertu : pro marriage gay, moins de conflits ouverts, sauf pour la “bonne cause” (rapelez-vous les vertueux bombardements en Serbie en 1999, on on s’est soudainement avisé que les Serbes étaient d’affreux jojos génocidaires, et les autres de doux agneaux, qui ont conduit, dix ans plus tard à la création d’un Etat mafieux au Kosovo, en dépit du droit international), une francophilie de façade, surtout si la France courbe bien l’échine… Mais au final le but est le même, la méthode plus serpentine, mais cela nous laisse une faible chance : on peut toujours exploiter la veulerie des uns, mais on ne peut rien faire avec des enragés, sinon s’attendre à recevoir des coups.

      Vous conviendrez, j’espère, que les Français qui aiment leur pays, aient tout intérêt à bien observer l’évolution des choses aux USA, certes pas seulement là bas, mais 2012 est une année critique à mon avis.

  21. Onion Johnny says:

    Désolé pour les fôtes d’autografes et de frapppe, mais ce texte est un premier jet, une réaction à chaud…

  22. Case in point, here’s a BreitBart piece about Obama’s approval in France plus link from Drudge :

    http://www.breitbart.com/system/wire/CNG—55f275e3033e718e74dec65238991a94—251

    • Jean-Paul says:

      Les commentaires de ce sondage ne sont pas très haut de gamme. C’est le moins qu’on puisse dire.

      • Kevin Berger says:

        La France est de façon assez amusante un sujet assez passionnel, chez les french-bashers, enragés ou occasionnels, voire même, dans une certaine mesure, dans le “tout-venant” de l’internet US; celà est très visible empiriquement avec le nombre souvent plus important de commentaires sur tel ou tel sujet en rapport avec la France, ou avec la spontanéité avec laquelle les clichés surviennent lorsqu’il n’y a pas de liens directs.

        Malgré un niveau d’études inexistant, je suis par le hasard des mes loisir, un anglophone qui lit et écrit couramment la langue de Benny Hill/Stan Lee (la parler, par contre…), ainsi qu’un anonyme assidu de “l’internet conservateur” depuis des années et des années… et cette “special relationship” tacite avec la France ne se retrouve pas avec les autres pays européens – davantage sans dans le rapport avec une “Europe” générale et fantasmée… France = “Super-Europe”, avec la Belgique en version “mini-me”, exception faite des Flamands) -, ni avec l’Angleterre d’ailleurs (camaraderie assumée, mais en grattant un peu…).

        Il y a vraiment une “exception française”.

        Exemple amusant, après la déculottée (R), et toujours chez nos amis de breitbart :

        http://www.breitbart.com/Big-Government/2012/11/07/Are-We-Still-An-Exceptional-Nation

        “Many conservatives believed that unlike France, or Greece, the U.S. would be different–that our “exceptional” nature would once again guide us through.”

        La Grèce, pourquoi pas? Beaucoup de foin sur ses malheurs, et le pays est devenu une référence bien pratique pour dénoncer le “socialisme”… mais, la France, en premier contre-exemple? Pas l’Allemagne, pas l’Espagne, L’Italie, le Japon, l’arabie saoudite,…? Hasard.
        Une seule perle dans les commentaires récents, par contre, déception :
        “No

        we ar not a nation anymore.

        I have NO loyalty to todays America.

        I hate todays America like I hate France.”

        Dont acte.

        • Onion Johnny says:

          Ah ! Nos amitiés particulières avec les néoconservateurs US… J’avoue que l’expression special relationships de ce cas est très goûteuse ! Ella m’a plu en tout cas. Pourquoi s’en prendre autant à la France ? Mais nous sommes ces irréductibles gaulois qui ont défié la vision du monde du GOP. La France convoie tout un imaginaire aujourd’hui négatif, même si cela n’a pas toujours été le cas, nous somme en quelque sorte tout ce que l’amérique n’est pas, un négatif en somme… Ce que j’ai cru comprendre aussi c’est que ces gens, les sympathisants conservateurs étaient persuadés de représenter, de porter la voix, de la majorité silencieuse, en plus de la Vérité, bien entendu. Les résultats de la réélection d’un Obama, pourtant relativement impopulaire, fut un cinglant et impitoyable retour à la réalité.

  23. alsatian in oklahoma says:

    Les ricains qui nous humilient meritent notre mepris!… A chaques fois que j’entends un ricain qui nous traite de lache, je lui dit d’aller a Verdun!… Depuis 10ans que je suis aux USA, je ne suis plus du tout Americanophile, mais plus du tout (pour le cote politique aussi), et quand ils parlent de la WW2, je commence reellement a me situer du cote Allemand (mon grand’pa Alsacien etait dans la SS) . Il y avait une jeune Allemande hotesse dans un hotel a wichitta-fall qui etait ecoeuree que plusieurs x par semaines, un Americain lui disait “You’re german?…Heil!” en levant le bras droit! (veridique) Maintenant, elle porte la photo de son grand pere de la SS sur elle et hais les USA!…Connaissant des Allemandes residents souvent en France, AUCUNE ne s’est pleind d’une remarque sur le nazisme par des francais, AUCUNE!(mais les francais son respectueux) … Bon, aussi, il faut dire que la plupard des ricains sont cools et respectueux, seul une poignee de connards merittent une Parabellum dans leurs gueules!…petite video pour faire plaisir (note que les Britishs qui ont declares la guerre par le franc-mac Churchill nous ont bien niques! et que les USA+GB ont ete alliers des BOLCHEVIQUES Staliniens)
    http://www.youtube.com/watch?v=w6C5P-AYGdY&feature=fvsrhttp://www.youtube.com/watch?v=w6C5P-AYGdY&feature=fvsr

  24. Ça fait dix ans que je le dis : “Le French bashing est redoutable – Pierre Moscovici”

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/international/20121112trib000730386/le-french-bashing-exaspere-pierre-moscovici.html

  25. Of course the Business Insider’s title is : French Economic Minister Lashes Out At Media For ‘Le French Bashing’

    But URL says ‘whines’ …

    Read more: http://www.testosteronepit.com/home/2012/11/12/french-minister-whines-le-french-bashing-is-terrible.html#ixzz2C9YOUB7y

  26. As long as you have the right (and the far right) in the USA there will be French bashing to some degree.
    As “Onion Jonny” says, France represents “Europe” or the “Other” to right wingers, because of its economic system which stands against it and represents a challenge to the neo-liberal economic view point.
    However, France is no means unique in Europe in having such an economy, in fact all of Europe is “socialist” compared to the USA. So why is France singled out?
    To be honest, talk of military hardware is way off the mark, I don’t think the USA sees France as any sort of military threat at all, I would suggest that it’s more the tendancy of France’s leaders in the past to try and stand apart from the US and NATO and maintain a rather illusory “independance” from the Western powers.
    France had every right not get involved in Iraq, but the way Chirac went about it condemning the US was hypocritical and moralistic. It’s not as if France isn’t adverse to sending its foreign mercaneries in the legion into various of its old colonies to crack a few skulls and prop up an unsavoury regime or two. So why such a stance? Is there a tradition of French leaders trying to put the USA’s nose out of joint since De Gaulle, who managed to infuriate both the US and UK? If there is, it’s not surprising there are elements of anti-French sentiment among the more right-wing, nationalistic elements of US politics.
    Of course, the Iraq war was above all about the US securing energy supplies. Where did France get its supplies of Uranium to power its nuclear reactors from? Not from the pas-de-calais, I would of thought, but rather from some of its old colonies that it still rather clings onto.
    In short, I can’t see French bashing going away too soon. Not unless the French/US economies change dramatically and France’s leaders adopt a more intelligent approach to the USA.
    I agree with you in terms of fighting against peurile French surrender jokes and the whole mentality behind it, but anti-French sentiment does not just come into being on its own. Have you ever considered that some French actions in the past could have had an adverse effect on Franco-US relations?
    How about looking into these also.

  27. To the Big M:
    French actions of the past have endeared France in the public mind of America.
    She is a Sister Republic and America’s oldest ally.
    Between two jealous nations, England and Germany, the “hexagon” remains in form –a fact that reveals to all what kind of genes that nation carries.
    Men during the Napoleonic Wars marched 25 mi. per day while carrying a backpack weighing 60 lbs; moreover, they could go directly into combat without rest or sustenance ! No other military could do this.
    The Battle of Bovines demonstrates a valor found almost routine as demonstrated against three strong opponents (England never seemed to go against anyone unless a coalition had been formed). Again, Wellington was defeated by Marshal Soult in three separate battles during the Peninsular War and . . . . . . . we can always remember that Wellington at Waterloo spoke in desperation to an aide that he wanted to see either “nightfall or Blucher”;this, in realization that his forces were going under.
    Napoleon, at the scene, was a sick man, operating against an opponent that had managed to steal his battle plans (the work of French Royalists).
    Bashers are typically fearful, fearful and jealous; therefore, taking the “low road”
    in hopes of deminishing their “opponent.

  28. The Battle of Patay –payback for Agincourt. End of story !

    • Onion Johnny says:

      We won the whole stuff at Castillon in 1453, i think, but of course, they brag more about Agincourt and Crécy… Going as far as presenting the whole war as mere draw, although it had had catastrophic consequences for the British Monarchy (bankrupcy, civil war, the country becoming a backwater sh*thole for decades)…

  29. To Onion Johnny:
    The English Longbow was a most formidable weapon, able with certain arrowheads to bring down the mounted knight –or his mount, to be followed by a dagger thrust into the unprotected throat; all the while, the victim hardly able to move once unhorsed !
    Agincourt and Crecy speak of evolved tactics that the opponent commander(s) could not appreciate and so battles were lost; moreover, it being demonstrated that bravery alone cannot deal with cunning.
    “Fueding, fighting and a fussing” –a presumed natural between Englishman and to-be-subdued Scot, Welshman and Irishman turned out to be a learning curve for the winning monarch and . . . . . . employed to great benefit in contests as above.

  30. To All:
    What ? No comments ?

  31. Bonne année 2013 à toutes et à tous.

    Mes voeux sur Facebook à la communauté : “Je souhaite à toutes et à tous une bonne et heureuse année 2013, pleine de bonheur, de gaîté, de joie et de prospérité.

    J’ai une pensée particulière pour mes compatriotes, Françaises et Français de l’étranger, qui se retrouvent parfois par le hasard de la vie, isolés et seuls dans les recoins d’Amérique du Nord.

    Qu’ils puissent retrouver un sentiment d’appartenance double, à notre communauté d’expatriés, mais aussi une appartenance respectée dans la communauté où ils se trouvent actuellement.

    En 2013, ce sera le 10e anniversaire du projet Miquelon.org, un site qui a eu pour vocation la défense des Françaises et Français de l’étranger en Amérique du Nord, injustement stigmatisés lors d’événements politique incontrôlables. Dix ans plus tard, il ne faut pas baisser la garde, sachons nous défendre, sachons nous faire respecter et vivons la tête haute dans cette magnifique circonscription.”

  32. En fait, une autre blague douteuse dans ‘The Office’. Un des épisodes récents dans lequel Jim débouche une bouteille de champagne et dit à Pam que ‘ça vient de la région de France qui a capitulé la première devant les nazis, mais il font du bon champagne’. J’ai écrit un message à NBC qui est bien sûr resté sans réponse, mais bon. Remarque, NBC est à un niveau historiquement bas et font maintenant moins d’audience que la chaîne en espagnol Univision – surement le prix à payer pour leur blagues stupides anti-françaises 😉
    Ce qui m’agace le plus dans ces blagues anti-françaises, c’est la lâcheté du geste. En effet, ils choisissent les français parce qu’il n’y a aucun risque. On ne représente pas une menace car on n’est pas un groupe organisé et on ne poursuit pas en justice ou fait de plainte officielle. D’où l’importance de ce site au combien nécessaire! Merci.

Leave a Reply