Miquelon.org The Fighting French

Rihanna bashes the French

09.09.2012 · Posted in twitter

Rihanna posted a picture of her train destination via twitter to 25 million followers. The singer then lashed out at the entire nation of France because a lot of her fans showed up at the train station.

We don’t really care.

16 Responses to “Rihanna bashes the French”

  1. Who is this Rhianna?

  2. I heard she sings. 😀

  3. I like the website but to teenagers “The french are insane” is a compliment it means they party hard this is not a bash worth to put on the site

    • Kevin Berger says:

      J’aurais tendance à être d’accord, je ne vois pas vraiment de “french-bashing”, au pire juste un petit aperçu du “monde intérieur” d’une chanteuse pop. Dommage que le site semble en hibernation, par contre, il est vrai que la période vraiment hystérique semble être derrière nous – pour l’instant -, mais j’aimerais voir un suivi du french-bashing “interiorisé” par la conscience américaine.

      Il y a vraiment une strate qui s’est rajoutée aux différentes autres représentations négatives accumulées du “Français”, et qui ne partira plus, pas d’illusions là dessus… et qui semble s’être grêffée pour de bon dans la scène politique ultra-polarisée moderne, côté républicains.

      Il y a une frange, observable dans le GOP contemporain, qui présente un aspect tribal – je pèse mes mots -, et émotionnel que je trouve à la fois fascinant et troublant (pré-fasciste?), 30 ans après la “reagan revolution”… avec le “Français” en totem de cette identité tribale.
      Et le tout sans base idéologique, construite,… juste une vraie haine, parmis bien d’autres, autour de laquelle le groupe, pas si marginal que ça, avec une vraie présence médiatique, se rassemble.
      Allez faire un tour dans le commentariat en ligne du “parti de la guerre”, les différents breibart, les différents military.com, les gros forums type free republic ou arf15.com,… en gros tous les sites “conservateurs viande rouge” : un véritable marigot, avec la vision d’une France ENNEMIE, antisémite, promise à être islamisée dans les 5 ans, promise à disparaitre très prochainement et bon débarras, socialiste, communiste, génétiquement lâche (référence au drapeau blanc désormais PAVOVLIEN), pro-nazie par essence, qui fait se réjouir le bon spectateur quand des “frogs” sont tués à l’écran dans “master & command”,…
      Même la “mainstream” fox news autorise des commentaires se réjouissant de la mort de soldats français, combattant pourtant aux côtés des USA.

      Je le répète, une vision du monde pré-fasciste (j’écris celà en étant moi-même relativement “à droite”, et avec un attachement culturel certain aux USA, via mes loisirs, mes écrivains, cinéastes,…), et une haine effective de la France comme marqueur identitaire – je n’ose pas écrire idéologique, parce qu’il n’y a rien derrière cette “tendance”, juste de l’émotionnel négatif utilisé pour motiver les troupes

      AMHA, tout celà est bien plus important que des tweets de chanteuse pour midinettes, parce que celà fait désormais et pour très longtemps parti du paysage culturel et politique local, et parce un des deux partis uniques US, celui des dingues, nous voit (ou en tous cas nous “instrumentalise”, à consomation interne) désormais comme des ennemis.

      • Eli Odell Jackson says:

        i put your long winded blather into the google translater and guess what i done found….
        hey buddy, how bout you mind yer own business, then you wont be mindin mine
        not much point even goin into details bout the excesses , debauchery and arrogances of french culture and whatnot, its in plain view, even if some of us pretend it aint there, or that bad is good, black is white, bulls**t smells like a sweet sweet french perfume, in a society where the lawyers are the priests
        no sir, i say mind yer own business and you wont be mindin mine, dont y’all got french things to talk about?
        in france maybe?

    • Marc Cormier says:

      The context is specific – this was her reaction to the mayhem caused by her own tweet and the overwhelming droves of fans that showed up at the train station. The insanity was that of hordes of fans – not caused by their nationality as the tweet would have you believe. Anyway, that’s enough time wasted on this ! At least we can be thankful we don’t have much more to write about here save the constant anti-French noise on twitter from wanna-be comics and right-wing commentators.

  4. Irish-Franco-American says:

    I agree with Luc. This is not French bashing.

  5. Irish-Franco-American says:

    Poilu, Rihanna is a very popular American singer. Her songs are on the radio all the time.

  6. Marc Cormier says:

    Tout cela c’est en effet plutôt sans grand intérêt. Le French Bashing risque de nous venir d’ailleurs dans les prochain jours et prochaines semaines vu l’actualité.

  7. Marc Cormier says:

    Tout cela c’est en effet plutôt sans grand intérêt. Le French Bashing risque de nous venir d’ailleurs dans les prochain jours et prochaines semaines vu l’actualité.

  8. Kevin Berger, tu t’imagines que c’est une “greffe” mais ce n’est pas nouveau, c’est structurel depuis le 19e siècle, et ça n’a rien de “préfasciste”. Aux Etats-Unis il n’y a pas de “fascisme” à l’européenne, il y a une extrême droite culturelle plus que politique. Le KKK n’a jamais été un parti politique. La droite religieuse et les fondamentalistes ne sont pas fascistes, ils ne remettent pas en cause la démocratie. Inutile de faire un numéro complaisant d’alerte au fascisme, ce n’est pas une manière pertinente de présenter les choses.

  9. Kevin Berger says:

    Merci pour le ton condescendant, ça fait toujours plaisir. Excellent. Sinon, je reste sur mes positions, il y a VRAIMENT quelque chose de pourri au royaume du Danemark – c’est bien la bonne citation, hein? -, beaucoup moins folklo et à la marge que l’Aube dorée grecque… et je n’imagine pas avoir des fascistes cachés sous mon lit.
    Le pseudo “conservatisme” US file un mauvais coton, celà aura des conséquences à terme pour la relation transatlantique, et un miquelon.org v2.0 pourrait s’attacher à une sorte de veille sur le sujet, maintenant que la phase purement hystérique du french-bashing semble derrière nous.
    Je n’ai rien non plus contre rebondir sur le tweet d’une dinde chantante, remarquez.

Leave a Reply