Miquelon.org The Fighting French

Is this the End ?

05.11.2011 · Posted in Editorials, Website

It’s been close to eight years now since Miquelon.org first appeared on the web with a clear mission: to be a Watchdog dedicated to documenting anti-French attitudes and commentary in the world of politics, media and entertainment.

I enjoyed this endeavor, I was proud to do the work so many others recoiled from and appreciated the support from the many thousands who donated, wrote in with leads or confided their personal stories stemming from the stupidity of base French-Bashing.

But something lately has not been quite right.

Last year, many French citizens discovered they had become second class citizens. Having a foreign born parent, like myself, meant they could not renew passports or identity documents without proving their foreign born parents had indeed become full fledged French Citizens. At the time, like many others, I alerted my elected officials. The issue seemed to be resolved despite the decree, written by then Minister of the Interior Nicolas Sarkzoy, still being on the books.

This week, state affairs have taken on a new twist.

French member of parliament, Claude Goasguen, put forth a proposition that would curb the number of dual citizens by stripping them of political rights and keeping a special register of said dual nationals. Being a Citizen of France through my father and a Citizen of Canada by maternal lineage, here I am today, lumped into a new class of sub-citizens of the French Republic.

My Citizens Abroad Assembly Representative (Assemblée des Français de l’Étranger) tried to reassure me yesterday by claiming this proposition had little chance of becoming law despite the fact Claude Goasguen is the head of the parliamentary committee overseeing changes to the citizenship act.

Naturally, I protested the project vociferously using all possible channels, including Goasguen’s Facebook profile. I was quickly excluded and saw all my comments quickly removed.

I now have a sour taste in my mouth. I feel my country’s government no longer considers me – and  millions of others – as full citizens. I have shied away from French internal politics on this site, but I can no longer ignore the fact the UMP party is at the forefront of this nasty cabal.

I wonder how many French expatriates who are dual citizens, or have children with dual citizenship, will remember this next year when they are called to the polls to elect parliamentary members for the first time ?

Marc, dual citizen of France and Canada
Petit fils de poilu et descendant de triple déportés

21 Responses to “Is this the End ?”

  1. Fred Orth says:

    Why do we always see silly ideas get traction in every culture. I do believe that this will die a silent death, unless, the far right ever should win an election, and, I do not believe that is in the intrests of France or of the French people. For now, this concept is just political posturing.

  2. And of all things, a supposed Soccer Scandal seems to have fueled it…

  3. Hey Marc,

    Don’t give up and don’t give in.   You have your rights, and you shouldn’t let them dictate to you what you are or what your status is.

    Courage, mon ami !

  4. chafporte says:

    (for info, I do have children with dual citizenship).
    the problem with dual citizenship is that it is extremly unfair to thoose with only the french one. France moto includes “égalité” and there is no way to make this compatible with dual citizenship.
    I don’t believe the idea of “special register for dual nationals” will ever go far.
    as it reminds us to much of a not forgotten past.

  5. Jacqueline Farvacque says:

    Keep fighting for your rights Marc. I will remember this  discriminatory proposition when I cast my vote next year, a privilege granted to me by the Republic for not having a ”foreigner” as a mother or father.
    C’est abject!

  6. bastien says:

    je suis en France et je ne n’es pas entendu parler de se projet de loi….
    De toute façon se gouvernement va se prendre une valise dans un an.

  7. Salut bastien – ce n’est pas encore une proposition de loi mais des souhaits du rapport de la commision, Claude Goasguen. Les médias ont fait écho de ses propositions. Il se peut fort bien que ses recommandations ne soit pas prises en compte par le gouvernement, mais le fait qu’elles soient émises par ce membre de l’UMP et qu’elles ne soient pas remises en cause par Matignon ou l’Élysée devrait nous inquiéter.

    Thank you Jacqueline ! It’s obvious they are targeting North-Africans and Africans with this policy balloon. The outcry in the press is quite strong and I hope it has rattled the UMP and Goasguen.

  8. André Wernesson says:

    Je suis, moi aussi, binational, et j’ai déjà eu des accrochements avec des personnes bornées qui considéraient que nous, les binationaux, devrions être des citoyens de deuxième classe (on m’a même traité de “métis”, tandis que la binationalité et le métissage sont deux choses complètement différentes!). Je suis choqué de constater que ces attitudes extrémistes se retrouvent aussi parmi nos élus, qui envisageraient de nous coller une étoile jaune par le fait d’avoir un parent né à l’étranger. Si la France m’obligeait à choisir entre mes deux patries, j’en déduirais que la France ne veut pas de moi.

  9. C’est que le début.
    DSK (<= ironique non ?) avait déjà annoncé des plans en 2007 pour “Les français qui ne sont Français que de noms”, il me parait inévitable qu’il va y avoir des changements sur la nationalité française.

    Je suis d’accord avec le
    ” how many French expatriates who are dual citizens, or have children with dual citizenship, will remember this next year”

    Time to start to get our voices heard louder on the subject ?

  10. jean-paul says:

    Je m’insurge contre l’antisémitisme implicite du message de” jean-Philippe qui semble trouver “ironique” que Dominique Strauss-Kahn parle des  “Français qui ne sont français que de nom”. On peut être en désaccord avec DSK sur ce point mais trouver “ironique” qu’il tienne ces propos c’est inacceptable. Sous entendu Listen who’s speaking”

  11. ^^^^
    Je pense qu’il faisait référence à DSK et à ses récents démêles avec la justice américaine.

  12. miquelon says:

    Jean-Paul d’accord avec vous. JeanPhilippe, vos propos jettent le doutent sur la Francité supposée de DSK en visant ses origines ethnoculturelles. Quand j’entends ces propos, je me souviens des attaques de Pierre Poujade à l’égard de Pierre Mendès France qui “n’avait de France que le nom” – de grâce ne revenons pas à ces rengaines d’hier. Pour ma part, je suis fier d’être le citoyen d’un pays où Athées, Catholiques, Protestants, Juifs et Musulmans ont servi dans les plus hautes sphère de l’état et de l’appareil politique.

    Mise à jour : commentaire à chaud qui n’est plus justifié.

  13. @miquelon,
    Euh attends j’ai du mal m’exprimer la
    C’est pas moi qui dit les Français que de noms c’est DSK en 2007 a NY devant une petite assemblée de Français (qui la plus part était socialiste militants (mais pas tous 🙂 ):
    http://blogandbug.blogspot.com/2007/02/parc-asterix-je-ne-suis-francais-que-de.html

  14. @Jean-paul,
    Oh pardon j’avais pas vu ta “réponse”
    Ou ton accusation…
    Bon pour info mon propos était sur DSK expat a plus de 500K$ par an, qui avant d’être expat traité les expat de français que de nom.
    étrangement après on ne l’a plus entendu sur le sujet.

    Je ne relevait pas du tout son ethnie, race ou comme tu le veut, je comprends aussi que j’ai du mal inexprimer, en même temps on ne se connaît pas d’ou ta tendance a croire que je puisse être antisémite ce n’est vraiment pas le cas.

    Français de l’étrange français que de nom, c’est pas moi qui le dit, c’est DSK en 2007 a NY:
    http://blogandbug.blogspot.com/2007/02/parc-asterix-je-ne-suis-francais-que-de.html

  15. jean-paul says:

    @jeanphilippe
    Admettons. Je vous laisse le bénéfice du doute mais ça ressemble trop aux propos de Christian Jacob.
    Je ne connaissais pas ce discours de DSK. Je pense qu’il ne parlait pas des expatriés mais des exilés fiscaux, ce qui est tout à fait différent et concerne d’abord les gens assujettis à l’ISF qui déterminent leur lieu de résidence en fonction de l’impôt. Il y en a très peu en Amérique du Nord mais beaucoup en Suisse et en Belgique (Alain Delon, qui est devenu suisse, Amélie Moresmo etc). L’idée serait en fait, si je comprends bien de les soumettre à un impôt sans lien avec le lieu de résidence.

  16. Marc A Cormier says:

    @JeanPhilippe Je comprends mieux, merci d’éclaircir. Je vais modifier mon post.

  17. @Jean-Paul,
    Si je puis me permettre c’est la même Démarche, alors si je suis Francais que je vis a l’étranger je me fait traité de
    (http://www.montrealamoi.com/blog_impot-citoyen-sauver-la-france-du-declin.html)
    Français que de nom,
    parce que un chanteur (qui a reçu la Legion d’honneur de la main d’un président de la république) Français vis en Suisse.
    Du coup pour un pourcentage infime mais une visibilité populiste allez zou tous les expatriés dans le même lot.

    (Étrangement DSK quand il était en poste a Washington on a plus rien entendu sur un impôt pour les expatries) (<= c’est facile car j’imagine aussi qu’il avait d’autre chat a fouetter)

    Et quand il y a 6 joueurs de foot qui ont la double nationalité moi je perds la mienne.

    Non c’est precisement le problème.
    Dans un monde ultra globalisé ou les générations suivantes trouvent de moins en moins de travail auprès des arbres qu’ils ont grandis tu fustigent les bi-nationaux a mon sens ça va pas.
    Je ne prestant pas avoir la vérité absolue mais il me semble que c’est nulle comme idée.

    et puis de toi a moi, si moi j’évoque Johnny Halliday (legion d’honneur)
    Tu parles de Alain Delon récipiendaire de la légion d’honneur également
    et Amelie Mauresmo aussi légion d’honneur.

    Tu vois ou je veux en venir ? Oui certains politicien ET journalistes se moquent de nous, comment la république peut elle décerner la plus haute décoration honorifique française, et en même temps exploiter les expats.
    Oui c’est se moquer du monde, c’est precisement mon propos.

  18. Hi, Marc , my daughter will also be considered as a dual citizen  and I might pass for one in the future if I reside elsewhere than my country of origin. Why don’t we ask for a special ” Dual flag”

  19. jean-paul says:

    Oui je suis plutôt d’accord mais de toute façon je ne défends pas cette idée, qui relève d’ailleurs d’un  projet personnel vague. De toute façon il ne s’agit pas de s’en prendre aux expatriés ni aux binationaux.
    Le problème c’est que vous changez de sujet et d’adversaire. L’adversaire c’est Coasguen et ses idées de pureté ethnique, pas DSK, qui ne s’en prenait nullement aux binationaux.

  20. […] Les déclarations de M Goasguen, député UMP de Paris et Maire du 16e arrondissement ont jeté un froid considérable au sein la communauté […]

Leave a Reply